On avait beau s’y attendre, le thème du TFGA du mois me laisse perplexe. Il s’agit, selon les ordres de Darth Alex, « des jeux de votre 2015 ».

Mon cerveau a fondu.

Sans plus de cérémonie, je vous le dis d’entrée de jeu : il n’y aura qu’un titre  et il s’agit de STAR WARS EPISODE VII – LE REVEIL DE LA FORCE.

Alors, comme vous le savez, je sui- Ah, attendez, j’ai des messages privés d’Alex.

Bon. Il semblerait que je puisse me carrer Star Wars là où je pense.

Soit, alors, faisons un top 5, ok. Grmbl.

Numéro 5 – Tomb Raider.

lara-crof-tomb-raider

On commence fort avec le reboot de Tomb Raider, dont je parlais il y a quelques temps ici même. C’est probablement le dernier jeu de la désormais old gen qui m’aura autant accroché.

Ok, l’histoire est bof, mais le jeu est beau, il est prenant, Lara est charismatique, son arc est génial. Bref, elle a su apprendre du succès d’Uncharted et c’est vraiment une très très bonne chose.

Je n’ai qu’une envie, c’est d’avoir la suite entre les mains.

Numéro 4 – Dark Souls.

rmlw1czeyacalhjwny45

Non, ce n’est pas Sonic le hérisson, mais bien mon personnage si je ne fais pas gaffe.

J’en aurais écrit des trucs sur Dark Souls, rien de bien original en soit, puisqu’il s’agissait de souligner (et j’espère avoir réussi cette entreprise) que le jeu de From Software n’est l’ami que de l’aventurier audacieux mais pas téméraire.

Le jeu date de 2011, je ne l’ai entamé qu’en 2014, mais j’y ai réellement pris goût en 2015. Je ne l’ai pas fini et mon petit doigt me dit que j’aurai beaucoup de mal à en voir le bout.

Pourtant, il s’agit d’une expérience bien singulière. Le jeu a la force de ne pas vous prendre par la main, mais également de vous envoyer cul nu dans  une arène remplie de monstres en tout genre.

J’en ai beaucoup parlé à l’époque, mais entre son level design et sa difficulté, Dark Souls mérite le détour.

Numéro 3 – Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

J’ai consacré deux articles à ce jeu sorti en septembre de cette année.  L’un sans spoilers, l’autre qui tranche dans le vif. J’ai encore beaucoup de mal à accepter l’histoire qui s’est jouée (de moi) et j’éprouve un réel déchirement au sujet de ce MGS.

d1dd8d2305718a08884ef07555fe7d6b735a7e48.jpg__1920x1080_q85_crop_upscale

Outre cette histoire qui m’a déçu, parce qu’elle n’était pas forcément ce que j’attendais, cet épisode propose toutefois le gameplay le plus abouti et jouissif de la série. Le principe du fulton m’a énormément plu, les infiltrations sont extrêmement bien fichues. Le système de jeu est un modèle desservi – à mes yeux – par une narration maladroite, un rythme saccadé et un dénouement qui n’aura causé chez moi qu’un dégoût culminant dans la revente immédiate de ma galette.

Tirez, messieurs-dames, je suis prêt, mais sachez que je suis le premier meurtri d’avoir été (à nouveau) déçu par un Metal Gear Solid (et le pire, c’est qu’on m’y reprendra probablement, je suis faible).

Numéro 1 – La Playstation 4.

Je n’ai pas réussi à départager les deux derniers points, donc je m’autorise cette légère entorse au règlement (c’est pour me consoler de ne pas pouvoir parler de Star Wars).

Et non seulement, il n’y a pas de numéro 2 ce mois-ci, mais en plus, il s’agit de parler d’une console et non d’un jeu!

Je pense me faire pardonner si je dis que j’ai cette console depuis trois semaines seulement. L’excitation est énorme, le soufflé ne retombe pas et il a été entamé avec Arkham Knight. Je ne l’ai pas encore fini et la batmobile est parfois un peu casse-pieds, je le concède.

BAK_Sshot130

Mais il s’agit là de mon entrée dans le monde de la Next-Gen.

Mon premier jeu sur Playstation 4.

Et quelle claque! Les effets lumineux, l’eau qui goutte sur le masque de Batman. Ajoutez les acquis des épisodes précédents (un système de combat solide, une ambiance soignée) et surtout ce petit twist imprévu qui arrive très rapidement à Ace Chemicals, franchement, ça donne un mélange ultra sympa!

Quand la Batmobile me fatigue, il y a les voitures de Rocket League qui m’appellent et un petit match de quelques minutes suffit à me plaire. J’ai pu récemment jouer avec Alex et sa tendre, j’ai beau être une buse, j’ai adoré.

Ajoutons Bloodborne qui s’annonce comme le digne héritier de Dark Souls, avec une ambiance qui me plaît largement plus, mais toujours cette cruauté dans le gameplay qu’on aime tant, et Assassin’s Creed Unity. Celui-là part un peu plus mal que les 3 autres. Auréolé de sa réputation d’épisode-tâche, je l’ai entamé avec appréhension.

Le personnage principal me plaît et me rappelle Ezio (bon point), mais j’ai d’ores et déjà eu pas mal de bugs d’affichage, des personnages qui se téléportent, des objets flottants dans les airs… Et puis le système de combat me perd un peu pour le moment, j’aimerais bien savoir pourquoi je ne peux plus attraper un ennemi et m’en servir comme bouclier humain.

Numéro 1 – Kingdom Hearts.

Promotional_Artwork_KH.png

Non, je ne me suis pas planté d’année. Oui, il s’agit du tout premier Kingdom Hearts. Je l’ai ENFIN fini.

Et il a quelques défauts. Outre ses dialogues assez niais et son gameplay pas toujours adroit, les univers choisis pas Square ne sont pas forcément des plus intéressants (Pinocchio, La Petite Sirène, Tarzan).

Pourtant, la mayonnaise prend. L’ambiance générale, le chara-design, les musiques, l’histoire. Kingdom Hearts est le dernier grand jeu de Squaresoft (avant sa fusion).

Je suis sur KH 2 en ce moment (quand je ne suis pas sur Batman. Et Bloodborne. Et AC Unity. Et Rocket League), et il me semble encore plus fort. J’adore.

Et voilà, j’espère que mon top vous aura plu ou tout du moins parlé. N’oubliez pas d’aller voir Star Wars.

57313e38-07b7-48b9-99ac-6c5c811d5f68-2060x1236

Publicités