Étiquettes

Pour cette toute dernière édition du TFGA j’ai décidé de participer, n’ayant plus de blog je m’incruste donc ici !

La fin dans les jeux vidéo… j’ai d’abord hésité à traiter du type de fin, les choix multiples etc… au final j’ai décidé de plutôt me concentrer sur les fins de jeux qui m’ont marquées je préviens donc tout de suite que CET ARTICLE VA SPOILER DES JEUX, par conséquent je laisserais volontairement un espace entre le titre et le texte afin que vous puissiez le passer sans vous faire spoil 🙂

5 – The Legend of Zelda: a link’s awakening

1

 

Probablement le meilleur Zelda 2D à mon sens, sorti en plusieurs éditions sur Gameboy et Gameboy color.

La fin de ce jeu est pour le moins atypique puisque l’on découvre que tout ceci n’était en réalité qu’un rêve (bon ok le « poisson rêve » mettait bien sur la piste quand même, ainsi que les diverses références à d’autres jeux tel que le Yoshi présent dans un magasin.).

Toujours est-il que cette fin m’avait marquée, probablement du fait qu’il s’agisse d’un des premiers jeux que j’ai finis, et également car il s’agit d’un Zelda.

4 – God of War 3

 2

 

Ce jeu a une fin classique en soit, on bat le méchant et voilà mais pas vraiment, je m’explique.

Kratos a récupéré l’espoir dans la boite de Pandore et tué son père, Zeus, suite à ça Athéna demande à Kratos de lui remettre l’espoir, celui-ci comprenant qu’Athéna n’était pas différente des autres dieux refuse et préfère se sacrifier afin de donner l’espoir aux humains. A la fin du générique le corps de Kratos a disparu et laisse une trainée de sang ainsi qu’une marque d’oiseau en direction de la mer.

Peut-on y voir ici un signe de renaissance, une réincarnation ?

Peut-être ou peut-être pas, mais j’ai trouvé cette fin plutôt poétique et ça m’a plu.

3 – Pokémon (toutes les versions)

 3

 Oui tout le monde connait la fin de Pokémon, je parle ici de la fin de la ligue puisque c’est elle qui déclenche les crédits.

Fin culte et qui revient dans tous les opus mais qui n’en est pas moins marquante pour moi.

A chaque opus je me fais une joie de mettre une déculottée au « maitre » et d’inscrire mon équipe au panthéon et malgré la redondance de chaque jeu, cette fin m’apporte toujours une grande satisfaction c’est pourquoi elle méritait sa place ici !

2 – Uncharted 2

4 

« Quoi ? mais t’as dit que c’était nul sur Twitter et tout »

BAH OUI JUSTEMENT ! Pourquoi on devrait parler que des fins de oufs trop cool ? et comme c’est une fin qui m’a saoulé puissance 1000 je la mets en 2ème position, voilà !

La fin de Uncharted 2 est un calvaire, t’enchaines les gunfights longs et durs (cmb) au possible, t’as l’impression que ça ne va jamais terminer, pour finir sur un boss nul au possible.

Non vraiment rien à rattraper dans cette fin, même pas l’histoire qui est banale à pleurer, ça fini sur une discussion cul-cul avec le crush de Nate, voilà. Bref le jeu en lui-même ne m’a pas déplu jusqu’à arriver aux 90% environ où j’ai eu envie d’abandonner plusieurs fois qui me laisse un sentiment qui fait que je ne pourrais jamais conseiller ce jeu à quelqu’un.

1 – The Witcher 3

5 

 Très original je sais, tout le monde l’a mis, mais bordel ce jeu m’a tenu en haleine jusqu’au bout.

Il possède des fins multiples, je n’en ai réalisé qu’une, qui m’a beaucoup plu, Geralt se retire avec Yen pendant que Ciri devient une Sorceleuse.

Fin qui me convient et qui colle à ma façon de jouer tout le long de l’aventure, car en effet la fin se travaille sur plusieurs choix cruciaux survenant tout le long de l’aventure. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous faire votre propre aventure, d’autant que l’édition GOTY est peu chère et comporte tous les DLC, que demande le peuple.

Bref un jeu et une fin coup de cœur pour moi.

Merde,

Je sais pas

Faire du blanc

dans ma page

Et c’est donc sur ces mots que s’achève le tout dernier TFGA. J’ai envie de remercier le copain Alex Effect pour tous ces thèmes durant ces 2 années, j’ai peu participé mais j’ai suivi l’aventure sur Twitter ça a toujours été synonyme de bonne humeur et c’est pourquoi je l’en remercie.

Quant à moi vous avez bien compris que je ne compte plus reprendre mon blog je vous dis donc à la prochaine, n’hésitez pas à me suivre sur Twitter ( @Kazog29 ) .

Merci à vous d’avoir lu l’article jusqu’ici, en espérant que vous ayez évité les spoils que vous souhaitiez éviter :).

ET SURTOUT MERCI A HIBOU QUI EST LE PLUS BEAU, LE PLUS FORT, LE PLUS GÉNIAL, VRAIMENT QUEL CHIC TYPE CE HIBOU, HALALA, QUE FERAIS-JE SANS LUI, RIEN, C’EST NET, JE VOUS LE DIS MA BONNE DAME, UN TYPE COMME ÇA ON EN FAIT PL-… Oh, Kazog, t’étais pas parti? Je… Je relisais juste et mon doigt a glissé sur le clavier, quel hasard, héhéhéhé… Hem. Bon, on va y aller, hein.