Ghost Recon Wildlands.

Mots-clés

, , , , , , , , ,

Depuis que je suis enfant, je suis friand de ces films, pas toujours de qualité égale, mettant en scène un héros dézinguant à lui seul une armada d’ennemis aussi anonymes que belliqueux (Terminator, Rambo, Die Hard, etc.) La plupart de ces films (pas tous, ok) étaient de surcroît empreint d’une certaine fierté américaine avec la suprématie qui va bien.

A ma connaissance, peu de jeux se sont aventurés sur ce terrain, il y a bien l’excellentissime Broforce, mais il s’apparente plus à de la parodie. S’il y en a peut-être d’autres (les Call of Duty, peut-être?) on peut désormais compter sur Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands, que nous abrègerons ici en GRW.

tom-clancys-ghost-recon-wildlands-listing-thumb-01-ps4-us-07mar17

Image prise chez lesilluminati.com

Puisque vous insistez, on va en parler tout de suite.

Petit avant-propos : je n’ai pas fini le jeu et je n’ai jamais joué à un autre épisode de la série, mais nul besoin de cela pour aujourd’hui.

Lire la suite

Publicités

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers – Ransom Riggs.

Mots-clés

, , , , ,

En octobre 2016, je vous parlais du dernier film de Tim Burton, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, et je n’en disais pas forcément que du bien.

Je terminais mon article en précisant que je tirais une conclusion en demi-teinte. Le film m’avait ennuyé par moment, m’avait déçu, mais s’appuyait sur un côté fantastique qui m’avait suffisamment parlé pour lire le livre.

Ni une, ni deux, je l’avais acheté et entamé le lendemain. Toutefois, la vie a fait que je l’avais laissé de côté.

Toujours dans ma soif de lecture récemment renouvelée, j’ai pris la décision de finir les livres que j’avais pu entamer et laissé de côté ces dernières années (Les Lames du Cardinal ou Les Ombres de Chevalienne en tête).

Miss-Peregrine-et-les-enfants-particuliers

Bref, aujourd’hui, je vous parle du livre qui a inspiré le film.

Lire la suite