Étiquettes

Hier paraissait chez Alex Effect, le thème du TFGA de septembre, je vous encourage donc fortement à cliquer sur le lien suivant pour aller voir, comme il se doit, l’article originel.

Il s’avère que ce mois-ci marque le premier anniversaire du concept tel qu’imaginé par Alex et il a souhaité pour l’occasion créer un thème tourné autour de cela : « Et si on se posait ? ». Il s’agit en l’espèce de classer nos TFGA préférés.

TFGA-alex1-300x169

Alors, cher Alex, permets-moi de t’apostropher. Tout d’abord, je te souhaite à nouveau un joyeux anniversaire ! Ensuite, je vais profiter de cet article pour tirer un peu sur la corde du concept, qui, entre autres choses, vise à souder une communauté… En piquant l’idée d’un autre blogueur de talent.

Farpaitement, le TFGA est l’occasion de faire un article sans trop se creuser, et bien, je pousse le vice en imitant donc le génial Cinémax (dont je vous oblige à aller voir le blog, pour le coup) qui s’est fendu d’un véritable billet-hommage en inventant son propre TFGA.

Et je me suis dit qu’il s’agissait là d’un très chouette clin d’œil à ce que tu as réussi à lancer, Alex, par conséquent, j’ai, à mon tour, décidé de faire un mini-top au thème mystère, avant de m’attaquer au TFGA mensuel.

Behold !

Numéro 5 : Sparkster.

Sparkster-pic

Il aura fallu que j’invente mon propre TFGA pour pouvoir mettre ce personnage délaissé par Konami… Et ça ne va pas s’arranger, d’après l’actualité.

Numéro 4 : Luigi.

Quel charisme incomparable.

Quel charisme incomparable.

Je ne mets pas fréquemment de Nintendo dans mes tops, l’occasion se présente enfin ! Alors, oui, j’aurais pu mettre Mario, mais j’ai un faible pour les seconds couteaux.

Numéro 3 : Sonic.

sonic_the_hedgehoglogo

Quoi ? Oui, là, j’aurais pu mettre Knuckles si on se réfère à ce que je viens de dire, mais ça n’aurait plus collé avec le thème. Suivez, un peu.

Numéro 2 : La Couronne de Glace – World of Warcraft.

ah111709sindragosa-1258565322

Franchement, elle est un peu glauque dans son background, mais je crois réellement que c’est ma zone préférée du jeu. Même si je n’y passerais pas mes vacances.

Numéro 1 : Meryl Silverburg – Metal Gear Solid.

hqdefault

Il n’est probablement pas de bon top sans que j’y mette une référence à MGS ou à un jeu Blizzard. Quel bol, vous avez les deux ici !



Alors ? Facile, hein ? Passons maintenant au vrai TFGA, après cette légère dérive : « Et si on se posait ? »

Numéro 5 : Les femmes de notre vie.

Madiah

Premier top auquel j’ai participé, il m’a semblé tout naturel de lui accorder une place aujourd’hui. J’avoue avoir beaucoup apprécié ce thème, mais je l’aurais rédigé différemment à l’heure actuelle. Je pense que j’aurais par exemple mis la Lara Croft du reboot, dont j’ignorais le caractère au moment dudit TFGA n’ayant pas fait le jeu alors.

Numéro 4 : Les fois où la manette a failli voler.

Moi durant un goulet des Warsong ou une bataille d'Arathi.

Violent dans l’âme, j’ai apprécié d’avoir un exutoire avec ce TFGA. Il est fortement question de haine du monde, de soi, de l’IA, du joueur adverse, du mal que l’on souhaite au monde entier et à ce monstre-ci-en-particulier-puisse-t-il-rôtir-en-Enfer.

 Bref, un article sain.

Numéro 3 : Si jeune et pourtant si…

solid_790789_812560

Ce top-là m’a permis de faire passer coups de cœur (Patrice Désilets, Lara Croft) et coup de gueule (le kickstarter de Bloodstained), et, à sa relecture, je ne changerais probablement rien. Suite à mon raté rétrospectif sur le top féminin, j’étais vraiment content de pouvoir placer Lara dans un TFGA !

Numéro 2 : Nos peurs inavouables.

4eb6e-residentevil1-2

Si j’ai bien aimé ce top-ci, c’est surtout parce que j’ai apprécié de lire ce que les autres avaient fait dessus. On tient ici la quintessence du concept où le blogueur confie vraiment quelque chose de viscéral (en théorie !). C’est chouette que chacun ait joué le jeu.

Après, pour info, ma crainte numéro 1 se confirme en partie : il y a trop de trucs dans MGS5, j’ai du mal à tout gérer, surtout la gestion de Mother Base. Ça craint.

Numéro 1 : Les méchants que l’on adore détester.

IMG_0484

Je ne sais plus qui a dit que plus le méchant était réussi, meilleur était le film, mais cette maxime avérée peut aussi s’appliquer aux jeux vidéo.

Je vous avais concocté un top relativement éclectique, c’est pas souvent qu’on voit Diablo et le Joker côte-à-côte, et en me relisant, je me suis quand même bien laissé emporter par mon sujet (et par quelques fautes d’orthographe, pardon).

C’est dire à quel point j’ai apprécié de rédiger ce TFGA-là, et j’en viens à réaliser que ce que je préfère, c’est écrire sur des personnages.

En conclusion, je te remercie, Alex, pour ces rendez-vous mensuels, j’espère que c’est le premier anniversaire d’une longue série… Jusqu’à ce qu’on se retrouve à 30, 40 ou 50 participants à faire ça à voix haute un jour ! (Quoi, vous voulez pas une Alex Effect Con ?)

Publicités