Étiquettes

, ,

Contrairement à (semble-t-il) l’ensemble des amateurs de la saga, je n’ai toujours pas mon exemplaire de Metal Gear Solid V. En même temps, il n’est pas censé être sorti. Du coup, je vais vous parler d’autre chose !

Shantae fait partie de cette catégorie de personnages qu’on voit passer de temps à autre, la présence est fugace, mais le parfum vaguement attirant. Malheureusement, la communication autour de la mascotte de Way Forward ne fait pas forcément le poids face à un mastodonte comme Mario et c’est ainsi qu’on se retrouve à découvrir en 2015 que ce personnage existe depuis 13 ans déjà !

wf_thumbnail_22

Autant être honnête, je n’avais pas entendu parler de Shantae avant 2012, en tombant sur Risky’s Revenge sur l’eshop de la 3ds. Le trailer laissait présager un jeu dynamique, mais j’ai toujours eu « mieux à acheter ». Un jour, ce « mieux à acheter », c’était le remake de Duck Tales… Par Way Forward, justement.

J’ai beaucoup accroché, j’espère encore aujourd’hui un remake de Quackshot par la même équipe, mais en attendant, pourquoi ne pas tenter l’aventure Shantae ? Profitant d’une réduction récente (et légère) du jeu, j’ai donc acheté le dernier opus en date, sorti sur 3ds il n’y a pas loin d’un an maintenant (octobre 2014). Surtout que je devais partir en vacances et allez savoir si j’allais avoir Internet là-bas (spoiler : j’ai eu raison de prévoir le coup).

Certains lisent un livre en été, moi je découvre un petit jeu.

Certains lisent un livre en été, moi je découvre un petit jeu.

 Et grand bien m’en a pris ! Très amateur (comme je le répète souvent) de jeux de plateformes, j’ai vraiment apprécié d’aider Shantae dans sa quête afin de sauver son archipel des griffes d’un vieux pirate fantôme vénère. N’ayant pas fait les épisodes précédents (au nombre de 2), il m’a manqué très certainement quelques éléments pour apprécier à fond l’aventure, mais j’ai quand même pu profiter d’un humour sympa, brisant le 4ème mur à tout va, jouant sur le côté bimbo sexy de l’héroïne (et de ses copines… Le climat des îles leur donne à toute un bonnet E minimum, c’est quand même bien pratique pour remplir les tenues ultra légères qui leur sont attribuées).

Mais l’écriture ne fait évidemment pas tout (l’histoire restant assez attendue, au bout du compte), contrairement aux niveaux et au gameplay.

A la façon d’un Shovel Knight (Gloire à toi, que ton extension arrive prestement, que ta Divine Pelle veille sur nous et pourfende le perfide !), j’attends un certain respect du cahier des charges d’un jeu de plateforme (je suis vieux maintenant, j’ai mes habitudes). Bref, j’attends des niveaux clichés. Et je les aaaaaaaaaaaaaaaaaaai ! Il y a bien mon niveau hivernal, mon niveau cimetière, mon niveau ensoleillé, etc. C’est parfait.

ss_54d3ef0fb6d9cee66f322422b5cedfb730bff41f_1920x1080

Le tout s’apparente à une sorte de Metroidvania coloré et cartoon où certains aller-retours seront nécessaires pour tout débloquer. Ces quelques trajets seront parfois fastidieux, mais prennent plus de saveur au fur et à mesure qu’on débloque des objets, permettant d’atteindre des endroits jusqu’à lors inaccessibles par exemple. Ces objets sont évidemment la clef de la réussite et leur maîtrise est absolument obligatoire pour espérer voir le bout de l’aventure, tant certains passages peuvent être au pixel près. L’un de ces objets donne un côté Sonic à l’aventure, permettant à Shantae de courir à une vitesse démesurée (et sans se soucier des ennemis en plus, yeehaaaaa !).  Et dès lors que ça rappelle du bon Sonic, c’est quand même un sceau de qualité inestimable (si ça rappelle le Sonic du milieu des années 2000, en revanche, fuyez).

Le soft propose une durée de vie respectable, d’autant qu’elle offre deux fins différentes, et il n’est pas rare de devoir s’y prendre à plusieurs reprises pour passer un tableau. En particulier sur l’île cimetière ou l’île désert qui imposent chacune toute une partie très dispensable (et longue).

Mais ces quelques maladresses n’entachent pas un plaisir général qui finit sur une question. Quand sort donc l’épisode HD ?!

Pour aller plus loin : le site de Way Forward.