Étiquettes

, , , ,

Ça y est, c’est fini.

Au terme de cet E3, on a vu de nombreuses promesses d’avenir glorieux, allant du fantasme d’enfant (Final Fantasy VII) au foutage de gueule éhonté (le kickstarter de Shenmue 3).

Et tout le monde a trouvé de quoi s’émerveiller, il faudrait vraiment avoir des goûts très délicats (ou des goûts de chiotte) pour que cet E3 ne trouve pas grâce à vos yeux.

Ça, ou simplement ne pas être passé à la Next-Gen.

Et c’est mon cas.

C’est officiel, les amis, nos PS360 sont désormais clairement à remiser au placard. Elles auront droit à leur dernier baroud d’honneur avec l’arrivée de MGS5 en septembre, mais après ça ?

Oh, il y aura sûrement quelques titres obscurs dont tout le monde se fiche ou des cross-generations finis à l’arrache.

Ça a déjà commencé d’ailleurs ! J’ai appris totalement par hasard que l’Ombre du Mordor, par exemple, est aussi sympa sur les Next-Gen qu’il est mauvais et insultant sur la génération précédente.

Je ne relaterai pas ici les différences notables et le gros doigt d’honneur fait aux joueurs qui en découle, les tests sont suffisamment explicites sur le sujet*.

En haut : la version X1-PS4. En bas : la version PS360. True story.

En haut : la version X1-PS4. En bas : la version PS360. True story. Vous remarquerez tout de suite qu’il manque un ennemi. Abusé.

Et après tout, ce n’est pas la première fois ! Je me souviens de Tony Hawk’s Pro Skater 3 qui était vraiment chouette sur Playstation 2 et d’une nullité dégueulasse sur Playstation. Ce ne sont que des exemples parmi d’autres qui me font réaliser que l’impasse est à portée de pad.

Selon moi, passé septembre et MGS5, l’industrie du jeu vidéo sera définitivement passée à autre chose. Sans attendre mon porte-monnaie. Ne resteront donc que les Xbox One et Playstation 4, dans leur éternelle lutte fratricide. La Wii U a déjà coulé avant même de quitter son port, et je ne compte pas le PC – lointain cousin un peu bizarre qui a tantôt droit à des portages catastrophiques de jeux extra, tantôt des exclusivités géniales que les consoles envient.

Bref, faudrait que je lance un Kickstarter pour m’offrir une console, moi, c’est la mode.

* Si, si, je vous jure. Allez voir sur jeuxvideo.com, c’est hallucinant.